Puerto Quetzal, Guatemala

” Marcher du Canada au Guatemala vous en apprendra plus que tout
ce que l’école de cinéma pourra vous enseigner.” 
Wermer Herzo

Puerto Quetzal –  Antigua – Guatemala

Cette excursion vous mènera à la découverte de La Antigua Guatemala, joyau colonial autrefois capitale de l’empire espagnol, qui s’étendait du Mexique à l’Amérique du sud. La ville fut construite au pied du majestueux volcán de Agua puis abandonnée après les puissants tremblements de terre de 1776. Des années plus tard, les habitants sont revenus s’y installer, mais le charme colonial demeure. Malgré les nombreux signes rappelant les séismes qui eurent presque raison d’elle, la ville accueille aujourd’hui des hôtels, des restaurants et des parcs parmi les plus extraordinaires au monde. Pendant votre transfert de 90 minutes jusqu’à Antigua, votre guide partagera avec vous des informations sur le pays, ses habitants, son histoire et ses coutumes. Une fois sur place,
vous vous promènerez à pied dans la ville pour 90 minutes et découvrirez sa place centrale, l’église La Merced, l’arche de Santa Catalina, et de nombreux autres édifices historiques.
Vous disposerez d’un peu de temps libre pour vous promener ou pour acheter quelques souvenirs : les tissus mayas sont les plus appréciés. Vous vous dirigerez ensuite vers la manufacture et le musée du jade, où vous découvrirez la relation particulière qui lie les Mayas et cette pierre précieuse avant de regagner le navire. 

Jour 23 – Puerto Quetzal – Guatemala

Port Quetzal est le plus grand port du Guatemala dans l’océan Pacifique.

Nous partons pour La Democracía qui possède une collection unique de têtes gigantesques en pierre, surnommées « les gros dieux ». Ces têtes reflètent largement l’influence olmèque et la plupart d’entre elles furent trouvées sur le site tout proche de Monte Alto, considéré comme l’un des plus anciens sites habités de tout le continent américain. Les sites ne sont pas étendus, mais ils donnent un aperçu de l’histoire et des relations entre les Mayas et les autres civilisations, comme les Olmèques des côtes orientales du Mexique actuel.

La Democracia, s’appelait Sanchez jusqu’en 1944, c’est à cette date que la première élection a été ouverte aux femmes. Ici, nous découvrons un village encore authentique, loin du tourisme de masse.

Nous sommes étonnés par une corbeille remplies de coquilles d’oeufs peints. Il s’agit d’une tradition locale. Les œufs sont décorés, remplis de confettis ou de petits jouets et fermés avec du papier de soie. Au Carnaval, on casse les “cascarones” sur le front et les confettis s’envolent sur la personne choisie.

Sur la place, les statues Olmèques datent de 3500 avant JC. Elles ont été découvertes il y a quelques années par des étudiants non loin d’ici.

Puis nous nous dirigeons vers El Baùl où nous découvrirons un petit musée maya de Las Ilusiones, où divers objets, des pierres sculptées trouvés sur le site Olmèque sont conservés